Une nouvelle offre touristique abénakise au Parc régional du Mont-Ham

La MRC des Sources et le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki ont concocté plusieurs projets dans les dernières années afin d’offrir aux visiteurs du Parc régional du Mont-Ham une expérience touristique au cœur de l’univers autochtone.

Les visiteurs du Parc régional peuvent maintenant profiter d’une vaste gamme d’activités éducatives, culturelles et de loisirs déployés un peu partout sur le site du parc. Ceux qui graviront le sommet du Mont-Ham pourront se photographier avec Awdowinno, le guerrier abénakis qui trône au sommet de la montagne. Il s’agit d’une œuvre authentique réalisée par l’artiste Jean-Charles Tremblay. Lors de leur ascension, les randonneurs sont invités à emprunter le Sentier des légendes, un parcours d’activités de type cherche et trouve pour les familles. Plusieurs panneaux d’interprétation de la culture abénakise ont également été disposés à différents endroits dans le Parc régional. Une merveilleuse manière de profiter du plein air tout en apprenant davantage sur cette Nation.

Finalement, les visiteurs peuvent prolonger leur séjour au Mont-Ham en faisant la location de tipis d’inspiration autochtone. Une expérience de camping en parfaite harmonie avec la nature et les traditions ancestrales.

« Nous sommes heureux et fiers de contribuer à la mise en valeur du patrimoine abénakis et du développement du tourisme autochtone dans la région. Ce projet est une belle fenêtre d’opportunités pour soutenir le développement économique de la région des Sources tout en jouant un rôle éducatif auprès des visiteurs », souligne M. Denys Bernard, directeur général du Conseil des Abénakis de Wôlinak.

Les projets de mise en valeur de la culture abénakise au Parc régional du Mont-Ham ont été rendus possibles grâce au soutien de Développement économique Canada (DEC), du Secrétariat aux affaires autochtones (SAA) du Grand Conseil de la Nation Waban-Aki et de la MRC des Sources.

« Malgré le contexte actuel, nous souhaitions offrir une expérience touristique renouvelée aux usagers du Parc régional. Nous avons mis en place les mesures sanitaires permettant aux visiteurs de profiter de leur escapade nature en toute sécurité », mentionne Jean Roy, représentant désigné de la MRC pour les dossiers touristique et président de la Corporation de développement du Mont-Ham.

Les gestionnaires du Parc régional encouragent les visiteurs à se procurer leurs billets et à réserver leur hébergement sur le site web du parc au www.montham.ca.

Une réouverture sous le signe du renouvellement au Musée des Abénakis

Nouvelle direction

Le conseil d’administration de la Société historique d’Odanak annonce la nomination de Madame Julie Anne Tremblay à titre de directrice générale de l’institution.

Du milieu des arts de la scène à la muséologie, Julie Anne Tremblay travaille dans le milieu culturel depuis près de vingt ans. Titulaire d’une maîtrise en muséologie, elle a travaillé de 2009 à 2012 à Montréal et au Nunavik pour l’Institut culturel Avataq, un organisme qui a pour mandat de protéger et promouvoir la langue et la culture des Inuits. Depuis, elle a agi à titre de consultante dans le cadre de projets en muséologie, en plus d’assurer la gestion d’une entreprise touristique familiale.

« J’accorde une grande importance à la vitalité culturelle ainsi qu’au sentiment d’appartenance et à la fierté qui peuvent émaner d’une muséologie autochtone; à condition que celle-ci prenne réellement en considération les connaissances et les besoins des membres d’une communauté », affirme Julie Anne Tremblay.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Julie Anne Tremblay au sein de l’équipe du Musée des Abénakis en tant que directrice générale. Forte de son bagage en muséologie et en contexte autochtone, nous sommes convaincus qu’elle saura permettre au Musée d’être davantage reconnu pour la qualité de ses expositions et la richesse de ses collections » souligne Suzie O’Bomsawin, présidente du Conseil d’administration de la Société historique d’Odanak.

Réouverture du Musée

À la suite de l’annonce du gouvernement du Québec permettant l’ouverture des musées, le Musée des Abénakis est heureux d’annoncer sa réouverture prochaine.

Le Musée ouvrira ses portes le 13 juillet. Après avoir repensé sa programmation ainsi que l’accès à ses expositions et ses espaces, l’équipe du Musée est prête à déployer son plan de réouverture. Celle-ci se fera de façon à offrir une expérience sécuritaire, amusante et enrichissante aux visiteurs passionnés de culture abénakise ainsi qu’à toutes les personnes qui souhaitent découvrir les savoirs et savoir-faire de cette Première Nation. Ils pourront visiter les expositions Wôbanaki : peuple du soleil levant, Tolakonutome ; elle raconte une histoire ainsi que Pemighassi 8jmow8gan ; fouiller l’histoire.  Finalement, les visiteurs pourront compléter leur visite au Musée en découvrant le sentier Tolba, qui interprète la faune et la flore de la communauté abénakise d’Odanak.

Nous vous invitons à rester à l’affût au cours des prochaines semaines puisque de belles nouveautés sont à venir.

En respectant les recommandations émises par la Direction de la santé publique et les bonnes pratiques élaborées par le milieu muséal, le Musée a mis en place les mesures suivantes pour assurer la sécurité des visiteurs et de ses employés.es :

  • Le nettoyage des espaces et des surfaces est effectué fréquemment. À cet effet, le Musée n’admet aucun nouveau visiteur entre 13 h et 13 h 30 afin de faciliter le travail de désinfection ;
  • Un nombre limité de visiteurs est admis en même temps dans le Musée ainsi que dans les expositions pour s’assurer de respecter la distanciation requise. Les visiteurs devront également suivre le sens de visite préétabli ;
  • Le lavage des mains est obligatoire à l’entrée du Musée ainsi que de la boutique ;
  • Les méthodes de paiement électronique sont fortement recommandées ;
  • Le port du masque par les visiteurs est fortement recommandé ;
  • Des barrières protectrices ont été installées à la boutique ;
  • Les employés.es de la boutique Kiz8bak ainsi que les guide-animateurs.trices ont reçu une formation afin de bien s’approprier les mesures de protection pour mieux guider les visiteurs dans leur parcours.

Réouverture des sentiers du Parc régional du Mont-Ham

La MRC des Sources rouvrira les sentiers du Parc régional du Mont-Ham le samedi 16 mai prochain. Les amateurs de plein air pourront à nouveau profiter des 18 km de sentiers balisés qui sillonnent la montagne.

Afin d’assurer la sécurité des citoyens, le Parc régional du Mont-Ham a temporairement fermé pour répondre aux exigences du gouvernement sur la COVID-19. Cette brève fermeture a permis à la montagne de se reposer et de bien sécher afin d’éviter l’érosion accrue lors de la fonte des neiges.

« Dans les dernières semaines, nous nous sommes assurés de former notre équipe et d’adapter l’environnement d’accueil et de randonnée au parc. Nous étions impatients de rouvrir aux visiteurs, mais on ne voulait pas le faire sans être totalement prêt », informe Jean Roy, président de la Corporation de développement du Mont-Ham.

Plusieurs mesures sanitaires ont été mises en place visant à limiter les contacts entre les randonneurs et le personnel. Il est important de respecter la distance recommandée de deux mètres entre chaque randonneur. Des affichettes ont d’ailleurs été installées pour rappeler les consignes. Il est à noter que le non-respect des mesures de distanciation entraînera automatiquement une expulsion des installations. De plus l’administration du parc incite les utilisateurs à faire l’achat de billets en ligne à l’avance sur le site web www.montham.ca.

« C’est en suivant les recommandations de la Santé publique de l’Estrie et en nous assurant de la sécurité des usagers que nous avons décidé de rouvrir tranquillement nos espaces récréatifs en plein air. Le parc régional est un équipement récréotouristique majeur pour notre région et nous souhaitions en redonner l’accès aux citoyens le plus tôt possible », affirme Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire d’Asbestos.

Les randonneurs qui visiteront le Mont-Ham profiteront de la vue panoramique de 360 degrés sur l’Estrie ainsi que des 18 km de sentiers en forêt. À cause de la situation exceptionnelle actuelle, l’aire de restauration, l’espace d’interprétation de la culture abénakise ainsi que les zones d’hébergement resteront fermés jusqu’à nouvel ordre.

AVIS | Code de pêche

La protection de la faune a porté à notre attention une problématique quant aux pratiques de pêche de certains membres.

En effet, il semble que la partie située sur la pointe de la rivière Bécancour à environ 350 pieds de la limite sud de la communauté de Wôlinak soit une zone de pratique problématique.

Veuillez noter que cette zone se trouve hors des limites de la communauté de Wôlinak.  

De plus, nous tenons à rappeler que les membres pratiquant à l’extérieur des limites doivent se référer au Code de pratique relatif à la pratique des activités de pêche des Abénakis d’Odanak et de WôlinakAutrement, les membres s’exposent à des amendes et sanctions.

Ainsi, nous vous invitons à consulter le code de pratique afin de vous assurer de connaître les modalités pour ce secteur.

CONSULTEZ-LE ICI : Code de pratique relatif à la pratique des activités de pêche des Abénakis d’Odanak et de Wôlinak

Bonne pêche !

RAPPEL À TOUS LES CHASSEURS ET PÊCHEURS

À la suite de plusieurs enjeux soulevés par rapport à l’exercice de la chasse et de la pêche et des déplacements entre régions en lien avec ces activités traditionnelles, nous souhaitons vous rappeler les mesures de protection prévues par le gouvernement du Québec et son ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

En CLIQUANT ICI, vous trouverez une foule d’informations concernant le respect des mesures en place encadrant les activités des chasseurs et pêcheurs. Les chasseurs peuvent, entre autres, enregistrer leur gibier dans les 48h, et ce, de deux façons différentes, soit :

  • En remplissant le formulaire en ligne (pour ceux qui ont accès à un ordinateur)
  • En répondant aux questions automatisées, par téléphone, en composant le 1-877-346-6763

Nous vous réitérons que les directives de la Santé publique s’appliquent à tous, en tout temps.

SEFPN | Besoin de trucs pour diminuer votre stress ?

Présentement, il est normal de vivre plus de stress qu’à l’habitude. Il est donc important de continuer à faire des activités pour prendre soin de soi. Vous remarquerez qu’il est possible de diminuer son stress en s’occupant d’abord de soi-même.

Voici donc une liste d’activités qui vous aidera à penser à vous et passer du temps en famille pendant le confinement. Les différentes catégories sont les mêmes que celles présentées dans la routine de la semaine dernière. Vous pouvez donc les intégrer dans votre horaire !

 Pour avoir un accès direct aux liens web, téléchargez le document en cliquant ICI.