Deux wampums tricentenaires sous la loupe de chercheurs rennais et québécois

Jadis, les tribus amérindiennes des Abénakis et des Hurons  ont offert à la cathédrale de Chartres deux ceintures traditionnelles en remerciement aux missionnaires qui les ont secouru. Un cadeau qui illustre la conquête des Amériques par des chartrains au 17e siècle.

Les mythiques ceintures de perles, de piquants de porc-épic et coquillages offertes par les Premières Nations à la cathédrale de Chartres au XVIIème siècle sont de retour.

Ces trésors venu de l’épopée de la conquête des Amériques ont été étudiées par un laboratoire de Rennes. Le 17 novembre dernier, leur restitution fut un événement culturel et symbolique. Ce matin-là, dans la sacristie de la cathédrale, des représentants des Premières Nations amérindiennes étaient présents pour commémorer les liens entre les missionnaires chartrains et la belle province.

Visionnez le reportage sur cette cérémonie de Nathalie Heraud et Didier Lepape.

INVITATION | Les Abénakis d’Odanak, un voyage archéologique

Le Musée des Abénakis est heureux de vous inviter au lancement officiel de la publication archéologique Les Abénakis d’Odanak, un voyage archéologique.

En 2010, sur les berges de la rivière Saint-François, les archéologues Geneviève Treyvaud et Michel Plourde, accompagnés d’un groupe de jeunes apprentis archéologues abénakis, sont partis à la recherche des traces de cette Première Nation. Ils souhaitaient particulièrement retrouver les vestiges d’une mission palissadée unique au Canada, érigée à la fin du 17e siècle, là où se trouve actuellement la communauté d’Odanak : la mission Saint-François-de-Sales. Cette requête a permis de recueillir des informations inédites sur l’histoire et les modes de vie abénakis.

Cette publication raconte le voyage à travers le temps qu’ont effectué les archéologues et leurs jeunes apprentis et livre les résultats de leurs démarches.

Les archéologues de même que le directeur du Musée des Abénakis seront présents pour des entrevues.

Merci de consulter l’invitation ci-jointe.